Stranieri

de Antonio Tarantino
Mise en scène de Marco Martinelli
Scénographie et costumes : Ermanna Montanari et Enrico Isola
Assistante scéographies et costumes : Claire Pasquier
Lumières : Vincent Longuemare
Production : Teatro delle Albe
Septembre 2008, Ravenna Teatro, Auditorium San Rocco, Carpi, Italie
DSC_0318.jpg
DSC_0318.jpg

DSC_0175.jpg
DSC_0175.jpg

DSC_0047.jpg
DSC_0047.jpg

DSC_0318.jpg
DSC_0318.jpg

1/28

Ce texte de Tarantino met en scène un homme de l'Italie du nord sur le point de mourir. Son fils et sa femme reviennent afin de l'accompagner à franchir cette étape finale. Les "proches" de l'homme (le titre Stranieri, c'est à dire étrangers interroge justement cette relation) se matérialisent peu à peu dans ce bunker ipnotique, à travers une présence sonore, puis vidéo, puis physique. L'homme est en proie à une peur de l'invasion, du vol, et est parqué avec le publique dans un espace claustrophobique ne laissant qu'un aperçu sonore  du monde extérieur. Une réflexion sur l'Italie, ses immigrés, sur les liens familiaux et sur toutes les façons de devenir étrangers les uns aux autres.

Cliquez sur l'image pour voir le diaporama

claire

pasquier